Chroniques poétiques

à lire sur le site
Alix Lerman Enriquez

Les chroniques poétiques d’Alix Lerman Enriquez

Un jour de mars

Un jour de mars, j’ai erré sur le sol rocailleux de l’absence. Le soleil tannait les frondaisons encore nues des arbres. Les corbeaux croassaient sur le ciel d’eau, sous les nuages plombés qui menaçaient ruine.

Bientôt la pluie peut-être inonderait les allées herbues. Bientôt la pénombre humide de cette fin d’hiver nous engloutirait tous. Nous serons embourbés alors jusqu’au cou attendant une délivrance incertaine. Bientôt, nous ne serons plus que poussières et cendres. Bientôt..

Bientôt, un jour de mars, la terre se craquellera, laissant surgir la lumière d’un soleil de feu. Bientôt, le printemps et ses fleurs éparses ponctueront les prés et les champs de blé d’or comme le rayonnement infini de l’aube.

Bientôt, un jour de mars…

Lire les autres chroniques

>Éblouissement

Retour au sommaire

Contacter Alix Lerman Enriquez :

> haut de page