Chroniques poétiques

à lire sur le site
Alix Lerman Enriquez

Les chroniques poétiques d’Alix Lerman Enriquez

Les îles du Frioul

J’entends le cri des mouettes sur la mer, devine leur incandescence cuivrée le long de la berge de pierre qui ruisselle d’un soleil âpre, me promène le long des bateaux étincelants, des bouées étalées comme des perles de nacre sur l’écrin de mer bleue.

J’aperçois au loin « La pierre percée », rocher perforé de lumière, qui surplombe l’océan et l’appel de la mer se fait plus pressant en moi. Je me plonge presqu’éperdue, dans l’eau bleue et glacée.

L’air est sec, limpide, presque transparent comme une eau de mer distillée. Je m’enivre de tant de beauté sauvage, éraillée de silence, de solitude aussi.

Lire les autres chroniques

>Aube provençaleJe deviens corbeau>

Retour au sommaire

Contacter Alix Lerman Enriquez :

> haut de page